Monika et l’atelier cuisine

 Monika, volontaire à la Villa Indigo...

Bonjour, je m'appelle Monika et j'ai 23 ans. Depuis deux ans, ma grande passion dans la vie, c'est la cyclodance. Il s'agit d'une dance qui se pratique à deux, une personne en fauteuil et l'autre debout. Je suis également des cours de néérlandais afin d'approfondir mes connaissances.

Après mes études, je me suis retrouvée sans activité et je tournais en rond à la maison. J'ai choisi de faire du volontariat pour me sentir utile et pour développer mes connaissances dans l'objectif de trouver un emploi. Mon grand projet pour cette année 2016, est d'ailleurs la recherche d'emploi dans le secteur administratif/réceptioniste en lien avec mes études.

Au début de la mise en place de mon projet de volontariat, j'avais peur que mon handicap soit un obstacle car il y peu de lieux accessibles pour les PMR à Bruxelles. Après plusieurs recherches et essais, j'ai trouvé un volontariat correspondant à mes attentes.

 

Monika pendant l'activité

 

 Mon volontariat à la Villa Indigo, un nouveau départ...

J'aime beaucoup les enfants, j'avais donc envie de trouver un volontariat dans ce secteur. J'ai fais mon premier jour d'essai le 9 février 2015 à la Villa Indigo. Dès le début, j'ai été bien accueillie et je me suis sentie intégrée dans l'équipe"la Villa Indigo, c'est un peu comme une petite famille".

J'y vais une fois par semaine et je réalise trois types de tâches différentes, l'animation d'activité avec les enfants, le soutien administratif et la cuisine.

Concernant les tâches administratives, j'offre un soutien en plus à Sylvie (secrétaire) en m'occupant des déclarations de séjour, de la préparation des réunions, d'encoder les factures...

Concernant les enfants, chaque semaine je prépare une activité différente correspondant aux envies, à l'âge et à la pathologie de l'enfan (cuisine, chant, peinture, histoire, ...). J'essaye toujours de réaliser un outil qui va rendre l'activité plus dynamique et plus attractive. J'ai par exemple confectionné une araignée avec différentes matières, comme support à une chançon pour un enfant malvoyant.

J'adore le contact avec les enfants mais parfois je rencontre certaines difficultés, notamment pour réussir à capter ou à garder l'attention de l'enfant tout au long de l'activité.

Mise en place et en images d'une activité spécifique...

Pour les fêtes de Noël, j'ai réalisé une activité cusine avec les enfants. L'objectif était de confectionner des pots de chocolat à tartiner que nous allions vendre au marché de Noël. Il a fallu illustrer les étapes de la recette, donner les directives, réaliser les étiquettes à coller sur les pots et ensuite les vendre.

De manière générale, le volontariat m'apporte, joie de vivre et confiance en moi. Avant j'étais parfois un peu triste, de mauvaise humeur et je n'avait pas de but en me levant le matin. Aujourd'hui je me sens utile, ce qui est très valorisant. J'ai également appris à mieux organiser mon travail, à me structurer et même à "gérer une équipe".

Je sais que ce n'est pas toujours facile de faire le premier pas, mais je conseille à tout le monde (personne valide ou en situation de handicap) de faire l'expérience du volontariat, principalement aux jeunes comme moi. Le volontariat peut même servir de tremplin vers l'emploi.

La Villa Indigo, une maison de répit et bien plus encore...

La Villa Indigo est une maison de répit qui accueille des enfants souffrant d’une maladie grave pour de courts séjours résidentiels dans une ambiance familiale.

Les enfants sont accueillis à la Villa Indigo comme hôtes et non comme patients. L’équipe pluridisciplinaire est à leur service pour leur offrir un moment de bien-être allié à un suivi médical de qualité. Notre maison vibre au rythme des enfants, on y vit, joue, mange, communique à un rythme différent, adapté à celui des enfants accueillis.

Nous mettons tout en œuvre pour « prendre le relais » dans un cadre de vie proche de la vie familiale. En nous confiant leur enfant pendant quelques jours par an, les parents peuvent retrouver l’énergie nécessaire pour accompagner au mieux leur enfant tout au long de son parcours.

A la Villa Indigo nous fonctions quotidiennement avec des volontaires qui viennent compléter et renforcer l'équipe atour de tâches diverses (soutien administratif, entretien du jardin, organisation d’événements : fête de Noël, chasse aux œufs à Pâques, anniversaires, …). Ces aides précieuses nous permettent d’offrir aux enfants des séjours « sur mesure ».

Lorsque Push nous a parlé du projet de Monika, l'équipe s'est rapidement montrée favorable, cependant nous avions certaines craintes qui se matérialisaient sous forme de questions ?

" Quelles sont les capacités spécifiques de Monika ?"

" Comment rendre accessible l'activité cuisine alors que l'infrastructure de la cuisine ne l'est pas totalement ?"

" Au niveau des tâches administratives, comment trouver le bon équilibre quant à la difficulté des tâches demandées, ni trop faciles, ni trop complexes ?"

" Au niveau des enfants, comment Monika va-t-elle se débrouiller avec des enfants plus agités ou qui ne savent pas s’exprimer verbalement ?"

" Au niveau de l’équipe, la présence de Monika va-t-elle nécessiter une assistance spécifique et nous rajouter une charge de travail plutôt que de nous apporter une réelle aide ?

" Monika ne risque-t-elle pas d'être prise par certains pour une hôte accueillie à la Villa Indigo, plutôt que comme une volontaire ?"

Toutes ces questions ont finalement trouvé des réponses positives et Monika a su s'intégrer au sein de l'équipe et des enfants...

" Au point de vue des tâches administratives, l’aide de Monika est très appréciée et fortement sollicitée. Finalement, la secrétaire a très bien su cibler les tâches qui correspondaient aux compétences de Monika. Et concernant son rapport avec les enfants, Monika se montre fort à l’écoute et s’adapte aux différentes situations. Elle prend l’initiative de se renseigner des enfants qui seront présents de semaine en semaine, et prépare des activités qui pourraient plaire à chacun (comptine, peinture, histoire, …). Elle n’hésite pas à interpeller l’équipe avec ses questions, et communique aisément par rapport à ses besoins. Monika a trouvé sa place au sein de notre équipe. On la sent à l’aise, investie et prête à partager son enthousiasme avec ceux qu’elle rencontre".

Quand le handicap se transforme en plus-value...

" Monika a une valeur ajoutée à tous les autres volontaires valides qui viennent nous aider : elle montre au quotidien à nos enfants et adolescents en situation de handicap qu’un avenir est possible. Elle rayonne de son expérience de vie et leur transmet sa foi en l’avenir. D’une nature très souriante et spontanée, elle nous apporte de la légèreté dans notre travail quotidien. Merci pour tout ça Monika ;o) !!!"

La collaboration avec Monika a également modifié notre regard sur l’inclusion possible des personnes en situation de handicap au sein de la société....

" La question du handicap, on pensait bien la connaître. Après tout, nous sommes des professionnels dans ce secteur. L’activité de Monika nous a pourtant amené des questions inédites : comment parler avec quelqu’un de ses limites physiques sans le froisser? comment se fait-il que nos locaux administratifs et ménagers soient si peu accessibles à quelqu’un en chaise ? Petit à petit, nous nous sommes rendu compte qu’il existait une sorte de frontière invisible : entre le monde des valides, qui apportent de l’aide, et de ceux moins valides, qui la reçoivent. Avec cette aventure de bénévole extraordinaire, nous avons dépassé cette ségrégation. Tout d’un coup, une personne pouvait en même temps être en situation de handicap et apporter de l’aide, à des valides de surcroît ! Une sacrée révolution !

Certes cela demande des aménagements et d’oser sortir de sa zone de confort, et l’équipe entière doit être interpelée. Mais quelle récompense !"